LUTTE CONTRE LE CANCER, NOTRE DEFI…..

BIENVENUE SUR LE BLOG DE SOSCANCERSL- LE CANCER EST L’AFFAIRE DE TOUS

 

Le cancer du col de l’utérus est évitable

En route pour vaincre le cancer 
Savez-vous que le papillomarus est responsable du cancer du col de l’utérus et que 4 femmes sur 5 sexuellement actives risquent d’être infectées au cours de leur vie ? Dans la plupart des cas, ce virus disparaît naturellement, mais pour certaines, il reste dans le col et il s’attaque aux cellules saines. C’est une maladie silencieuse qui ne s’accompagne pas de symptômes aux stades précoces. 
Les médecins recommandent un frottis tous les 3 ans à partir de 25 ans. Une femme sur deux n’est pas suivie régulièrement. Et vous, à quand date votre dernier frottis? 
Un virus est responsable de l’apparition du cancer du col de l’utérus  Le papillomavirus (HPV), est présent dans plus de 99 % des cas de cancer. Les papillomavirus sont très répandus, très contagieux et ils se transmettent par contact sexuel. Cette infection passe souvent inaperçue car le virus est éliminé chez la plupart des femmes sans avoir donné lieu à des symptômes particuliers. Cependant, certains types de papillomavirus s’installent de façon permanente au niveau du col de l’utérus. Ils peuvent alors transformer, de manière très lente, les cellules normales en cellules cancéreuses. Deux types de HPV, le 16 et le 18, sont à l’origine de plus de 70% des cancers du col de l’utérus. Existent-t-ils d’autres facteurs de risque ? Oui, d’autres facteurs interviennent également dans l’apparition de la maladie telle que la précocité des rapports sexuels et la multiplicité des partenaires, le tabagisme, la contraception, les grossesses et accouchements et d’autres infections sexuellement transmissibles. A quel âge le cancer du col se manifeste-t-il?Les femmes âgées de 50 ans sont particulièrement touchées. Ces cancers restent relativement très rares avant 25 ans et ils deviennent plus fréquents dès la trentaine. Ainsi, 40% des femmes atteintes ont entre 35 et 54 ans. 

Quels sont les symptômes ? Il n’y a pas de symptômes perceptibles aux stades précoces. Plus tardivement, on peut observer des pertes de sang entre les règles, après la ménopause ou après les relations sexuelles. Des pertes blanches indolores sont parfois associées. Est-il possible de dépister le cancer du col au stade précoce?Oui ! Grâce au frottis qui permet de déceler d’éventuelles anomalies. On préconise un premier frottis vers 25 ans et, en l’absence d’anomalies, tous les 3 ans jusque 65 ans. Malheureusement, au Sénégal, plus de 18% des  femmes sont infectés par Le papillomavirus (HPV), 7O à 8O% des femmes arrivent en consultation à un stade avancé de la maladie. Le reflexe de se faire dépister n’est pas encore ancré dans les esprits. D’où la nécessité de mener une sensibilisation à grande échelle pour informer les femmes sur les dangers du cancer du col de l’utérus. Le Cancer au Sénégal ? 

A en croire le Professeur Mamadou DIOP, Directeur de l’Institut du Cancer de l’hôpital Aristide le Dantec, le Cancer « le cancer est le mal du siècle ». Il déplore cependant, le manque de moyens pour une prise en charge totale du cancer dans nos pays. Le dépistage précoce reste le meilleur moyen de lutte contre cette maladie, car il permet de détecter le mal dès le stade précoce. Ce permet de freiner sa progression et l’enrayer définitivement. 
 

                                

Dans : Non classé
Par soscancersl
Le 3 mars, 2011
A 16:34
Commentaires : 0
 
 
 

LA FEMME DE QUARANTE ANS AVEC LE CANCER

Etre atteinte à quarante ans est non seulement difficile à croire (diagnostic souvent non évoqué par le corps médical lui-même) mais implique des conséquences très différentes.

Spécificités de cet âge
► Vie professionnelle en pleine réalisation
► Souvent enfants encore petits

A quarante ans, la femme se réalise dans notre société, professionnellement, familialement et sentimentalement. Elle a la beauté des femmes jeunes, la sérénité de l’accomplissement, la certitude de ses années d’expérience, l’arrogance de la jeunesse sur les plus âgées et la maturité sur les plus jeunes. En somme, c’est un âge idéal où les années comptent double, avec l’envie qu’elles s’éternisent.

► On constate une augmentation progressive des cas de la quarantaine.

Dans : Non classé
Par soscancersl
Le 4 février, 2011
A 18:24
Commentaires : 0
 
 

Ecoutez si vous réfutez que prevenir le cancer n’est pas le meilleur moyen d’éviter d’être malade du cancer.Là j’y comprend que dalle. Faire régulièrement ses test de dépistage est le meilleur moyen de se prémunir contre cette maladie qui s’installe sans crier gare en détruisant lentement mais sûrement une vie qui ne demandait qu’à s’épanouir.
 J’ai perdu un frère terrassé à la fleur de l’age par le cancer. Voila d’où vient ma motivation…

Dans : Non classé
Par soscancersl
Le 1 février, 2011
A 19:04
Commentaires :1
 
 
 

santesassur |
assurancesetsante |
Résidence Saint Laurent |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Acorps de Soi
| PM Géronto Logics
| Chirurgie esthétique et gre...